Les bienfaits de la natation sur la santé

Certes, la natation ou l’action de nager est un véritable plaisir pour les amateurs de l’eau. Mais c’est surtout une activité physique aux multiples avantages, autant pour le physique que pour le mental. C’est ce que nous allons découvrir d’ailleurs au travers de cet article.

Les effets bénéfiques de la natation sur le corps

Faire la natation de manière régulière permet de renforcer les muscles, d’améliorer l’activité cardiaque et pulmonaire ou encore de contrôler le poids. En fait, à titre ludique ou compétitif, cette activité sollicite toujours le mouvement du corps. C’est un moyen idéal pour brûler les calories et affiner ainsi la silhouette. Il facilite la fréquence cardiaque au repos comme à l’effort, étant donné que la puissance et la performance du cœur augmentent. A l’issue, la circulation sanguine va s’améliorer et la tension artérielle peut baisser. Certains facteurs de risque de troubles cardio-vasculaires vont disparaître.

La natation se montre efficace pour développer et maintenir le mouvement des articulations, ou pour améliorer le tonus musculaire. Elle fait travailler un grand nombre de groupes de muscle. A ce titre, la brasse semble parfaite pour renforcer les muscles pectoraux et ceux des bras. Privilégiez le dos crawlé si vous souffrez de problèmes de dos ou de la colonne vertébrale.

Les effets bénéfiques de la natation sur le mental

Outre le plaisir dans l’eau, la natation est une excellente alternative pour se relaxer ou se ressourcer en libérant des efforts de l’orthostatique (en position debout) ou en faisant la planche. L’état apesanteur dû à l’eau permet de relâcher les tensions musculaires, et rééquilibrer le rythme biologique et mental.

La pratique régulière de cette activité physique développe aussi l’estime de soi et aide à bien réguler le stress. Le fait de bouger dans l’eau entraine un effet centrifuge, ce qui constitue un vrai automassage qui élimine l’état stressant pour laisser place au bien-être. En plus, c’est un atout supplémentaire pour supprimer le surmenage, réduire l’anxiété et favoriser un sommeil de qualité. Dans d’autres circonstances, la natation est idéale pour nouer des liens relationnels.

Les contre-indications à la pratique de la natation

Malgré les nombreux bienfaits, il faut suivre quelques précautions pour assurer une bonne pratique de la natation. Parmi celles-ci, il est contre-indiqué de nager quand on est en état fébrile. C’est également le cas si le nageur souffre de certaines maladies de peau (comme la mycose, l’eczéma,…), de brûlure sévère, d’infection pulmonaire ou ORL, des fractures non consolidées, des affections post-phlébites récentes et surtout des allergies au chlore ou au brome.

Il est préférable de laisser la compétition en cas de pathologies qui sont susceptibles de perturber les grandes fonctions de l’organisme dont les cardiopathies, neuropathies pneumopathies et néphropathies. Les malaises cardiaques ou diabètes mal équilibrés peuvent engendrer une perte de connaissance et la noyade.

Plusieurs équipements sont fortement recommandés pour aller nager en toute sécurité. Le port du bonnet de bain est primordial aussi bien pour protéger les cheveux que par mesure d’hygiène. A cela s’ajoutent les lunettes, pour éviter les gênes induites par l’eau très chlorée.

 

Pour conclure, vous avez pu comprendre dans cet article que la natation est l’un des sports les plus bénéfiques pour la santé. Mais en cas de problème, il est toujours nécessaire de consulter un professionnel de la santé.